Naked and afraid : vis ma vie de Robinson

Naked and afraid : vis ma vie de Robinson

Mettant à l’épreuve deux Robinson volontaires échoués sur une ile déserte, Naked and Afraid, émission de téléréalité Américaine rappelant les principes de Koh lanta et autres téléréalités de l’extrême, à ce petit quelque chose de singulier qui pousse la curiosité : la nudité. Utiliser la nudité pour faire vendre et mettre à l’épreuve l’être humain, une pratique de plus en plus répandue et qui n’est pas sans poser question. En naturisme, où la nudité se veut assumée et libératrice, il va sans dire que cette émission n’a rien d’exceptionnel si ce n’est qu’elle confronte l’être humain à sa condition originelle, celle des prémisses de l’espèce humaine. Décryptage…

Des aventuriers nus en pleine nature

Reprenant les basiques de la vie de Robinson, Naked and afraid entend bien mettre à l’épreuve ses candidats en les catapultant à deux sur une ile déserte, sans autre outil que leur réflexion, dans le plus simple appareil.

Solidarité, tolérance et acceptation de l’autre dans ce qu’il a de différent sont au centre des émotions décuplées par cette émission. En s’entraidant et en faisant montre de débrouillardise, ces survivants de l’extrême réussissent à avancer ensemble dans la réussite  comme dans la difficulté.

Un défi sans artifices

En tombant les vêtements, les candidats tombent également le masque et se dévoilent pour ne se concentrer plus que sur leur être et celui de leur compagnon de route. Une belle leçon de vie qui érige la nudité en qualité de vecteur majeur d’épanouissement et de dépassement de soi.

Un bond dans le temps qui nous ramène aux origines de l’homme et à l’hostilité d’un environnement sauvage que l’on doit préserver, une émission en somme qui, sans le savoir, érige haut les valeurs du naturisme dans ce qu’il a de plus essentiel :  la rencontre avec soi même.

Voter pour cet article: 
2
Average: 2 (1 vote)
1317 vues

Ajouter un commentaire


Soumis par CHM le jeu, 06/04/2015 - 11:57