Le Do In, technique d’automassage

Le Do In, technique d’automassage

Adepte du bien-être, des techniques de relaxation, des massages salvateurs ? Le Do In est fait pour vous ! Cette méthode d’automassage possède de nombreuses vertus qui peuvent être à la fois dynamisantes ou reposantes, selon l’effet recherché. Focus sur ce cousin du shiatsu et de la digipuncture !

Une méthode simple et efficace pour votre corps

En tout lieu, à tout moment, nu ou habillé, vous pouvez réaliser quelques exercices de Do In…  Vous pouvez même en faire quelques-uns au bureau ! Traditionnellement, trois doigts sont utilisés : le pouce, l’index et le majeur. Toutefois, une pression dite « palmée », avec la paume, est parfois requise pour gagner en efficacité.

Créé il y a 5 000 par les Chinois, le Do In, « la voie avec soi-même », favorise la bonne circulation des énergies (le Chi)  véhiculées par les 12 lignes essentielles ou les méridiens : poumon, gros intestin, estomac, rate-pancréas, cœur, intestin grêle, vessie, reins, maître du cœur, triple réchauffeur, vésicule biliaire, foie. Grâce à des pressions, des frictions et des pincements le long de ces méridiens, le Do In deviendra votre allié santé et bien-être quotidien !

Quelques exemples à réaliser pour prévenir et traiter 

Savoir écouter son corps est la base du Do In. Vous pourrez soit le dynamiser en actionnant des points énergétiques de manière brève mais appuyée, ou vous relaxer en fin de journée par un massage plus léger mais plus long.  Visage, yeux, reins, jambes, thorax ou épaules, chaque partie de votre corps contribue à votre bien-être !

Voici quelques exemples pour vous initier à cette pratique ancestrale, entièrement naturelle :

  • Soulager le cou : exercez une pression avec le talon de votre main à la base du crâne de votre cou jusqu’à l’épaule ;
  • Détendre le visage : avec les pouces et les index, réalisez de petites pressions du centre du menton jusqu’au centre du visage, sous les yeux puis les tempes ;
  • Pour réguler les émotions : le bras tendu, effectuez des pressions sur l’intérieur du bras en partant de l’épaule ;
  • Pour drainer les jambes : massez le mollet en remontant des chevilles aux genoux, puis massez l’intérieur de la cuisse jusqu’à l’aine. Redescendez ensuite par l’avant des cuisses puis le bord extérieur du tibia ;
  • Les pieds : massez, avec votre pouce, votre pied avec des pressions légères  et rapides, sur le haut du pied. Pincez et étirez chacun de vos orteils, afin d’éliminer toute l’énergie en excédentaire.

 

Nous vous proposons un cours complet, en vidéo, avec l’excellent Axel Bry…

Voter pour cet article: 
Aucun vote pour le moment
1745 vues

Ajouter un commentaire


Soumis par CHM le ven, 10/07/2016 - 17:31