Pourquoi utiliser des couches lavables ?

Pourquoi utiliser des couches lavables ?

Révolution indéniable dans l’univers de toutes les mamans, la couche jetable, bien que très pratique n’est pas sans inconvénients. Inconvénients pour la planète mais également pour la santé de bébé. Lorsque l’on sait qu’entre sa naissance et ses deux ans et demi, bébé produira l’équivalent d’une tonne de couches à jeter, qui mettra 500 ans à se dégrader, on se rend rapidement compte de l’impact néfaste que ces déchets peuvent avoir à terme sur notre environnement. Décryptage… 

 

Du confort 100% écolo pour bébé

Fabrication de cellulose, rejet de produits chimiques dans des eaux saines, la fabrication des couches jetables n’a pas bonne réputation. Fabriquées en fibre de coton bio elles supposent donc un process de fabrication plus respectueux de la planète.

A cet argument certains mettront sur le tapis celui du lavage de ces couches et par là même de l’utilisation de davantage d’eau et de lessive. Soit, sauf que vous pouvez d’une part faire appel aux lessives bio mais aussi laver ces couches avec du linge de maison pour faire d’une pierre deux coups.

 

Stop à l’érythème fessier

Bourrées de produits chimiques à l’instar du désherbant, les couches jetables ont tendance à irriter la peau particulièrement fragile des  fessiers de bébé. Avec la couche lavable, les fesses de bébé respirent mieux et elles favoriseraient de plus, grâce à leur forme plus naturelle d’écartement des jambes, le bon développement des hanches de nos tous petits.

 

Des raisons supplémentaires d’opter pour la phystocouche, qui viendront s’ajouter à celle du budget qui avec la couche jetable atteindra les 2000 euros avant que bébé ne soit propre….des arguments qui font réfléchir, n’est ce pas ?

Voter pour cet article: 
5
Average: 5 (1 vote)
1104 vues

Ajouter un commentaire


Soumis par CHM le lun, 12/28/2015 - 15:07