Comment agir simplement pour notre planète…

Comment agir simplement pour notre planète…

Gaz à effet de serre, réchauffement climatique, sécurité alimentaire, niveau d’acidité et élévations des océans,… L’écologie est au cœur de toutes les préoccupations, du citoyen lambda au chef d’Etat le plus éminent.

Les gouvernements des différents pays coordonnent leurs efforts pour des actions communes à l’échelle mondiale ; les acteurs ou chanteurs à la mode profitent de leur notoriété pour transmettre des messages, à l’instar de Leonardo Di Caprio lors de la remise de son Oscar. Cette union est primordiale car il s’agit bien là de l’affaire de tous. Certes, nous ne justifions pas tous d’un engagement  sans failles à la Yann Arthus-Bertrand ou Nicolas Hulot, mais si chacun d’entre nous revoyait certaines fâcheuses habitudes, la planète s’en porterait beaucoup mieux. Et par conséquent, nous aussi. Nous vous proposons ces petits gestes, à la portée de tous, pour contribuer à l’élan environnemental. Tout irait déjà beaucoup mieux si…

#1 Vous mangiez intelligent 

On ne le répètera jamais assez : privilégiez les producteurs locaux ! Mangez des fruits et légumes de saison de votre région. Acheter des fraises en plein mois de décembre n’est pas l’idée la plus responsable…  Sans compter que le goût ne sera finalement pas au rendez-vous. Les fruits et légumes cultivés sous serre nécessitent jusqu’à neuf fois plus d’énergie qu’une production en plein air, sans compter les dégâts causés par le transport. N’hésitez plus à commander vos paniers auprès de producteurs, que vous récupèrerez chaque semaine. De même, il est conseillé d’inverser les proportions dans son assiette : moins de viande, plus de légumes ! Votre organisme vous en sera reconnaissant, la planète aussi ! Saviez-vous qu’un kg de bœuf nécessite 20 000 litres d’eau et l’équivalent en énergie d’un litre de pétrole ? Sans compter que l’élevage bovin est responsable de 80% de la déforestation amazonienne.

Soyez vigilants sur la provenance et le label de vos achats, et respectez les saisonnalités !

#2 Vous triiez vos déchets

Si le tri des déchets commence à rentrer dans les mœurs, des lacunes sont encore à combler, et les chiffres restent décevants : en moyenne, un Français jette 6 fois son poids en déchet par année ! Pourtant, il suffirait de revoir certains comportements douteux : un mégot de cigarette met 7 ans à se décomposer, une canette 10 ans et une bouteille en plastique un peu plus de… 1000 ans !

Si vous êtes adepte de jardinage, n’hésitez plus à fabriquer votre terreau, 20 à 30% de nos déchets peuvent être compostés. Pensez par ailleurs à rapporter vos médicaments inutilisés à votre pharmacien. Il saura les éliminer sans affoler l’empreinte carbone.

#3 Vous disiez Stop aux emballages individuels !

Savez-vous qu’un café en mini-dose utilise dix fois plus d’emballage qu’un paquet classique ? Et que penser des dentifrices dont l’emballage ne sert pas à grand-chose ? En moyenne, 20% du prix est consacré au conditionnement, parfois nécessaire, mais souvent à vocation strictement commerciale :

  • Investissez dans une batterie de Tupperware, en verre de préférence, et oubliez l’aluminium;
  • Optez pour la mode des sacs de courses en toile ou des charriots;
  • Emportez votre Mug préféré à votre bureau pour éviter d’utiliser plusieurs gobelets dans la journée;
  • Revenez au savon de Marseille qui utilise moins de plastique qu’une bouteille de gel douche;
  • Préférez la carafe d’eau filtrante, cela vous évitera de porter les packs d’eau.

#4 Vous maîtrisiez votre consommation d’électricité…

Un geste basique mais décisif : préférez les ampoules à économie d’énergie, qui consomment 25 à 50 fois moins qu’une ampoule halogène, pour une durée multipliée par 8. Aussi, couvrez votre casserole pour faire bouillir de l’eau (30% d’économie), dégivrez votre congélateur (30 à 40%), baissez votre chauffage d’un seul degré (7%), bannissez la veille des appareils électroniques (10%). Facile non ?

#5 …et votre consommation en eau !

L’eau est précieuse. Quand on sait que 800 millions de personne n’ont pas accès à l’eau, la préserver apparaît alors comme une priorité absolue. Pensez à fermer le robinet lorsque vous vous brossez les dents pour économiser jusqu’à 24 litres par jour ! Idem lors de la douche, à privilégier au bain (30 à 40 litres contre 200…). Vous souhaitez éviter de gaspiller 3000 litres d’eau dans l’année ? Alors placez une brique ou une bouteille pleine dans le réservoir de vos toilettes ! Et cela s’applique jusqu’à votre jardin : pour l’arrosage, utilisez l’eau de pluie récupérée.

#6 Vous disiez stop à la pub

Plus de 14 milliards de prospectus et journaux gratuits sont distribués chaque année en France, soit près de 5% de nos déchets ménagers… Parce que c’est bien là où finissent généralement ces prospectus.  Refusez-les systématiquement !

#7 Vous encouragiez le transport doux

En plus d’être éco-friendly, ils sont tendance ! Favorisez le vélo, qui vous évitera un abonnement en salle de gym, ou si vous habitez une grande ville, prenez le métro : à Paris, la vitesse du métro est de 27 km/h, celle de la voiture de 18 km/h…

Si vous utilisez votre voiture (à bannir pour aller chercher le pain), pensez à gonfler vos pneus, ouvrez vos fenêtres et raréfiez la clim. Mieux, mettez-vous au covoiturage ! Vous ferez des rencontres enrichissantes, et des économies. En Espagne et au Canada, il existe des voies d’autoroutes réservées aux covoitureurs, il faut se lancer ! Pour information, un Paris-Nice en train, c’est 30 fois moins de CO2 qu’en voiture et 20 fois moins qu’en avion…

#8 Vous préfériez le fait maison !

La tendance est aux produits « home made », que ce soit pour les produits de beauté (adieu le parabène) ou les produits d’entretien. Pour ces derniers, c’est le vinaigre blanc et le bicarbonate qui suscitent l’engouement. Aussi, sachez qu’une huile neutre mélangée à de l’eau vous fera un excellent démaquillant. Pour votre linge, tentez les noix de lavage, et faites un cycle à 30 ou 40 degrés, largement suffisant.

#9 Vous offriez une seconde jeunesse à vos objets

Ce qui ne plaît plus à l’un, peut faire le bonheur de l’autre ! Alors pensez à échanger, donner, vendre vos encombrants, plutôt que de les stocker inutilement ou de les mettre à la déchetterie. C’est également valable pour vos vêtements, que vous pouvez donner à une association ou échanger à l’occasion d’une journée troc entre potes (et on mise sur le coton bio !).

#10 Vous donniez l’exemple au travail

On passe la plus grande partie de notre journée au travail. On profitera donc pour répandre notre aura éco-responsable : impression recto-verso, papier recyclé, choix de prestataires avec politique de développement durable, usage modéré de la clim et du chauffage, don du matériel usagé à des associations, vigilance à éteindre son ordinateur et les lumières en partant, … 

Voter pour cet article: 
Aucun vote pour le moment
1021 vues

Ajouter un commentaire


Soumis par CHM le lun, 03/28/2016 - 16:44