La méditation naturiste : un tremplin vers une vie plus saine

La méditation naturiste : un tremplin vers une vie plus saine

Beaucoup de personnes confondent méditation et relaxation. S’ils peuvent partager une relation de cause à effet, ces deux concepts n’en restent pas moins différents : il faut atteindre un certain degré de relaxation pour pouvoir méditer, mais il est tout à fait possible d’atteindre un état de relaxation profonde sans pour autant savoir méditer. Dans ce cas, que signifie vraiment la méditation et comment vivre pleinement cette expérience lorsqu’on affectionne le vivre-nu ? Eclairage…

Qu’est-ce que la méditation ?

La méditation accepte plusieurs définitions, mais elle est souvent appréhendée comme la « soumission à une réflexion profonde ». Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le cerveau ne doit surtout pas être au repos, bien au contraire. Lorsque l’on médite, nous sommes censés entrer en pleine activité cérébrale. Toutefois, il est conseillé de maintenir les autres parties du corps en « veille ». L’autre règle d’or de la méditation est dans son dessein : le fait de plonger dans une réflexion profonde ne doit pas avoir pour objectif de trouver une solution à un problème en particulier. Dans la perspective de la méditation, réfléchir profondément vise surtout à susciter une prise de conscience de la réalité, à tenter de trouver un sens à sa vie et à oser un flashback sur son parcours existentiel, entre autres réflexions larges. La méditation est donc un excellent moyen de s’attarder sur ses choix et définir les idées directrices de nos actions à venir, tout en réfléchissant aux moyens susceptibles de nous permettre de corriger nos erreurs et combler nos lacunes. On l’aura compris, la méditation n’est pas une action à but fixe, mais plutôt une réflexion diffuse qui touche toutes les facettes de la vie…

La méditation, plus qu’un simple loisir

La pratique de la méditation a bien entendu des bienfaits notables sur le développement personnel. En méditant sur nos actions et agissements, nous sommes en mesure de sélectionner ceux qui sont conformes à nos idéaux et bannir ceux qui peuvent les menacer. Ainsi, il devient possible d’adopter un comportement sain et prendre le contrôle de sa vie au lieu de donner carte blanche à ses réactions et surtout à ses émotions. Autrement dit, une personne qui prend le temps de méditer arrive à comprendre les événements et à les orienter en sa faveur…

Les aficionados de la méditation voient leur santé psychique, morale et physique s’améliorer drastiquement. En résumé, il est clair que la méditation fait partie des habitudes de vie et des compétences d'adaptation personnelles, elles-mêmes faisant partie des principaux « déterminants de la santé ». Elle s’inscrit donc dans ces mesures à prendre pour se protéger des maladies, favoriser l'autogestion de sa santé, résister aux défis, développer la confiance en soi et faire les bons choix. Pour toutes ces raisons, la méditation s’éloigne de la case des simples loisirs et fait office d’un puissant outil de développement personnel.

Comment entamer son aventure de méditation ?

En tant que naturiste, vous êtes sans doute familier avec le plaisir de se fondre dans un environnement naturel préservé et savourer sa beauté originelle par le biais de ses sens, délestés de leurs entraves artificielles. Préférez un endroit paisible et à l’abri des nuisances humaines, au fin fond d’une forêt par exemple, sur la rive d’une rivière, sur une plage sauvage, etc. Ensuite, assis en tailleur, ayez le dos droit mais sans aucune tension ni rigidité. La tête est comme tirée doucement vers le ciel par un fil invisible. Le fessier et le bassin doivent être bien posés sur le coussin ou directement sur le gazon, le sable, etc. Sentez que le devant de votre corps est ouvert comme pour recevoir l’énergie cosmique. Désactivez momentanément les mécanismes de défense qui empêchent votre corps de se détendre tout en restant réceptif aux influences de la nature qui vous entoure. Les jambes sont croisées. Elles expriment l’unité de l’être avec tous les éléments de l’univers. Vous pouvez fermer les yeux ou les garder mi-clos. Concentrez-vous sur votre respiration et ralentissez-la légèrement.

Maintenant que vous savez comment procéder, il ne vous reste plus qu’à essayer. Vous verrez que vous y prendrez beaucoup de plaisir. Au bout de quelques semaines de pratique, vous commencerez déjà à remarquer les résultats sur votre esprit et votre organisme. Bonne méditation !

Voter pour cet article: 
Aucun vote pour le moment
582 vues

Ajouter un commentaire


Soumis par CHM le ven, 09/02/2016 - 15:36