Tous à poil : la nudité expliquée aux enfants

Tous à poil : la nudité expliquée aux enfants

Lorsque l’on parle d’égalité des sexes et de tolérance, la nudité s’invite au débat. Avec leur livre Tous à poil, Marc Daniau et Claire Franek entendent bien offrir des éléments de réponse aux enfants s’interrogeant sur le corps humain. En utilisant des personnages qu’ils connaissent bien, tout droits sortis de leur imaginaire ou des personnes de leur quotidien comme leur maitresse, ou les voisins, ces illustrateurs de livre jeunesse souhaitent permettre aux plus petits de trouver un espace d’expression concernant le corps nu et les différences. Une ouverture sur l’autre dans un cadre décomplexé, montrant les corps tels qu’ils sont en opposition aux images véhiculées par les médias. Retour sur un livre qui a suscité la polémique…

Se mettre à nu : un véritable jeu d’enfant ?

Ayant déchainé les critiques, ce livre destiné aux enfants de plus de 6 ans, n’a pourtant pour seul objectif, non pas d’encourager au nudisme à tord et à travers mais bel et bien de donner l’opportunité aux enfants de se familiariser avec le corps nu, le leur comme celui des autres, pour leur permettre de contrer d’éventuels complexes, une pudeur non justifiée ou encore un rapport honteux à la nudité.

Concrètement, ce livre aux dessins réalistes mais très bon enfant voire, enfantins comme le sont certains dessins animés, présente sur chacune de ses pages un personnage ou un groupe, nu, ou en train de se dévêtir, jetant ses vêtements à terre. Le but étant qu’ils se réunissent tous ensemble afin de profiter d’un bain de mer, dans le plus simple appareil. Un art de vivre que nous connaissons bien au CHM pour le pratiquer avec aisance afin de profiter de tous les bienfaits de la nudité sur notre corps et notre esprit.

Rôle de la nudité dans l’éducation

Jugé vulgaire et choquant, Tous à poil n’a pourtant pour seule volonté de montrer que la nudité est naturelle et de mettre en lumière l’individualité de chacun d’entre nous pour que les tous petits se familiarisent avec la différence et évoluent dans un univers exempt de honte abusive et bénéficient d’un système éducatif en corrélation avec la société de demain ; une société heureuse et libérée où chacun aurait le droit d’être soi, sans jugement, et en toute simplicité.

 

Une vision visiblement encore trop utopiste de l’avenir, à en croire certaines réactions du grand public comme de nos politiciens. Et vous, que pensez vous de ce livre ? Devrait-il effectivement être recommandé aux enseignants ? 

Voter pour cet article: 
5
Average: 5 (1 vote)
2413 vues

Commentaires

Je remercie Monsieur Coppé qui, grâce à sa réaction outrée (son air de basset artésien et son front plissé ) sur le livre à permis une très large diffusion de cet excellent ouvrage pour les enfants .

Ajouter un commentaire


Soumis par CHM le mer, 08/19/2015 - 10:01