Image: 
Naturisme

Le naturisme un art de vivre

Français

Le naturisme consiste en la pratique de la nudité dans un environnement social dédié, une pratique qui vise le confort du corps nu face aux éléments naturels tels que l’eau, l’air, la lumière et le soleil : le bien-être à fleur de peau.

Vivre en harmonie avec la nature

Le plaisir de vivre en harmonie avec la nature en redonnant sa juste place au corps loin des clichés et des fantasmes. Vivre nu ! La nudité naturiste est la nudité originelle, elle est collective, saine et naturelle. Oser la nudité, c'est libérer son esprit plus que son corps. C'est franchir la frontière de l'impossible vers sa vraie personnalité.

En pleine nature, la perception des éléments de notre environnement directement sur la totalité du corps nu procure un sentiment de bien-être et des sensations oubliées par une vie de contraintes et souvent stressante. La nudité en plein air est bienfaisante et a un effet euphorisant aux conséquences positives sur notre santé morale et physique. Le naturisme : un "déstressant" naturel et un remède incomparable au stress urbain.

Etre nu, c'est être libre

Naturellement nue, la peau respire et c’est le corps tout entier qui renaît. Le corps est libre. Le naturisme est source de santé et de bonheur. Une hygiène de vie physique et mentale qui éveille l’esprit à la connaissance, au savoir, à la convivialité sociale.

C’est pour ces raisons que le naturisme fait de plus en plus d’adeptes parmi les personnes en situation de handicap. S’accepter tel que l’on est, invite les autres à une reconnaissance juste, de soi et de l’autre, par effet miroir. Les regards croisés n’expriment alors ni gêne ni curiosité appuyée. Les valeurs naturistes sont des valeurs humaines : respect de soi, respect des autres, tolérance. Le naturisme permet à beaucoup de personnes complexées par leur corps de mieux s’accepter, de s’aimer.

La nudité gomme les différences sociales

La pratique de la nudité en commun facilite les échanges égalitaires et gomme les origines sociales. Albert Lecocq, fondateur du CHM l'avait bien compris. Elle éduque à une vie d’équilibre, d’épanouissement, de découverte et permet à chacun d'être reconnu pour ce qu'il est et non pas pour ce qu'il parait.

Le mouvement naturiste regroupe majoritairement des familles avec enfants et il est très fréquent de rencontrer sur les lieux de vacances l’inter-génération : enfants, parents, grands parents. Les enfants élevés dans un tel environnement deviennent des adultes qui sont à l’aise avec leur corps. Il suffit en effet de passer quelques temps dans un espace naturiste pour observer l’épanouissement des enfants, leur confort face à la nudité et la joie qu’ils ont de profiter pleinement de la vie et de la nature. Le naturisme, c’est aussi leur permettre de mieux s’accepter comme ils sont, d’accroître leur respect pour les autres et de leur faire prendre conscience de l’importance du soin pour l’environnement.

Le naturisme a toujours revendiqué son attachement à l’écologie (bien avant que cette dernière ne devienne un enjeu majeur), son souci de bien connaître la nature pour mieux la respecter. Le naturisme est d’ailleurs le seul mouvement à marier l’intégration de l’homme à la nature et la sauvegarde de celle-ci. C’est aussi l’un de ses projets éducatifs.