La nudity Week de l'université de Rhode Island

La nudity Week de l'université de Rhode Island

Véritable exercice de pudeur visant à accompagner les étudiants vers l’acceptation et la dédramatisation du corps nu, la nudity week est également l’occasion de participer à une manifestation ludique et à différentes animations autour de la nudité. Pour les étudiants de l’université de Rhode Island, se mettre à nu au sens propre comme au figuré est devenu un rituel annuel très apprécié. Retour sur une expérience qui fait des émules…

All the bodies are admited

Pas d’appareil photo, pas de sac et pas de téléphone, haro sur les éventuelles photos compromettantes, l’heure est à l’équité, à la tolérance, au respect et à la distraction. Voir son corps autrement et prendre conscience de la perception de la nudité dans la société, voila le fil rouge de cet évènement incontournable pour bon nombre d’étudiants.

Des discussions animées autour des thématiques relatives à la nudité , aux ateliers de body painting en passant par des cours de yoga nu ou encore des soirées du type cabaret nu, le mot d’ordre est diversité.

Briser les tabous qui entourent la nudité

Les retours des étudiants participants sont unanimes. Cette expérience leur offre l’opportunité d’un nouveau regard sur la nudité et par là même sur la pratique du naturisme. Familiarisé avec le corps de l’autre comme avec le leur, pour ces étudiants, la nudité dans ce qu’elle a de naturel et d’originel apparait comme une éventualité, une nouvelle façon de vivre, d’appréhender son environnement et le rapport à l’autre.

Tendons-nous vers une nouvelle approche du corps nu ? La nudité aurait elle sa place au cœur même du système éducatif ? Le naturisme comme principe éducatif deviendra t il monnaie courant dans les années à venir ? Venez partager votre ressenti avec nous.

Voter pour cet article: 
4
Average: 4 (1 vote)
1316 vues

Ajouter un commentaire


Soumis par CHM le ven, 07/31/2015 - 16:43