Le yoga nu : un pied dans le naturisme ?

Le yoga nu : un pied dans le naturisme ?

Très en vogue à New York, où il fait fureur parmi les stars, le yoga nu, est bien plus qu’une réponse à un mouvement de mode. Nous venant tout droit de la spiritualité Indienne, le yoga est avant tout une pratique psycho émotionnelle destinée à se recentrer sur son Moi profond, voire, parfois à entrer en méditation. Aujourd’hui, il ne se pratique plus uniquement dans le but ultime d’atteindre un état de conscience supérieure mais également pour dépasser les différences et travailler en profondeur sur l’acceptation de son corps. Une pratique qui, à bien y regarder peut se targuer d’adopter certaines valeurs émulatrices du naturisme.

Le yoga au service du naturisme

Tolérance, ouverture à l’autre, respect de soi comme de la différence et retour à l’essentiel, le yoga nouvelle génération se pratique dans le plus simple appareil et pourrait bien redorer le blason d’un art de vivre en perdition : la nudité partagée, et pourquoi pas encourager certains yoguistes à s’essayer au naturisme.

En travaillant sur leur respiration, en veillant à adopter une bonne alimentation et en se connectant à leur nature profonde, les adeptes du yoga nu entendent bien accéder à la liberté et au bien être offerts à la fois par le fait d’élever son esprit et de s’affranchir du vêtement pour apprivoiser les barrières sociales et se réapproprier leur corps.

Une véritable philosophie de vie

Véritable philosophie de vie à l’instar du naturisme, le yoga nu trouve sa source au cœur de la société Américaine des années 60 qui voit naitre les premiers mouvements contestataires et libertaires prônant indiscutablement la liberté sous toutes ses formes, la liberté d’être soi sans conditions.

Cette expérience de nudité plaçant le corps nu au cœur de la pratique d’une activité sportive et bienfaisante également pour la paix de l’esprit, offre l’opportunité à ses pratiquants de s’interroger quant aux nombreux bienfaits relatifs au naturisme et d’en gouter l’essence pour franchir un cap décisif : celui du mieux être et de la liberté.

 Au CHM, nous encourageons la pratique d’activités culturelles comme sportives, indissociables d’un épanouissement retrouvé.

Voter pour cet article: 
5
Average: 5 (1 vote)
5516 vues

Commentaires

Adepte et pratiquant du yoga nu....envie de le pratiquer en extérieur, face aux éléments....libre et libéré des contraintes.

comment en peut pratiqué ce sport cez nous

Ajouter un commentaire


Soumis par CHM le mer, 03/18/2015 - 16:54