Quand Erica Simone nous fait visiter NY nue comme un vers

Quand Erica Simone nous fait visiter NY nue comme un vers

Nouveau défi et pas des moindres pour la photographe Erica Simone, se prendre, ou plutôt se faire prendre en photo dans différents endroits de Big Apple, dans le plus simple appareil. De l’épicerie à la bibliothèque d’une université en passant par l’avion ou encore le métro, cette créative qui n’a pas froid aux yeux entend amener sur le tapis la question encore polémique de la nudité dans l’espace public dans une ville qui autorise à se promener seins nus. Explications…

Un pas vers l’acceptation

Après s’être mise à nue plus d’une cinquantaine de fois pour la réalisation de ce projet photographique, l’artiste avoue que ce travail l’a aidé à s’interroger sur son rapport à la pudeur, à la nudité mais aussi à se détacher de son corps en faisant fi de l’image purement charnelle qu’elle pouvait véhiculer en ne se concentrant que sur l’essentiel :  son bien être et son ressenti.

Une photographe aujourd’hui à l’aise avec sa nudité grâce à une expérience de premier abord incongrue mais qui lui a finalement permis de s’aimer telle qu’elle est et de recevoir de nombreux messages d’encouragements pour son initiative qui sort des sentiers battus.

Du Nu pour l’art

Véritable vecteur de messages intemporels ou foncièrement d’actualité, l’art, et plus précisément celui du cliché permet dans ce cas à Erica Simone de bousculer la société et de nous guider vers une remise en question relative à notre façon de vivre et d’appréhender le nu.

 En s’exposant aux yeux de tous dans des situations du quotidien des plus banales et dans des endroits phares de New York, cette jeune artiste engagée offre à la nudité de triompher dans l’espace public pour, peut être, un jour, être perçue et vécue comme un état naturel et originel, le vêtement devenant, lui, source de questionnement, d’impudeur et d’oppression.

Crédit photo : Erica Simone

Voter pour cet article: 
5
Average: 5 (1 vote)
3350 vues

Commentaires

bravo à Erica pour son courage ,peut être qu'un jour nous pourrons nous aussi nous promener NU sans être regarder comme une bête curieuse encore merci Erica

Ajouter un commentaire


Soumis par CHM le mer, 09/16/2015 - 09:20